Usbek & Rica – « La dépénalisation n’est pas un chemin facile »

En 2001, pour remédier aux ravages de l’héroïne, le Portugal fait le pari
de dépénaliser la consommation de drogue. La possession de crack,
d’héroïne ou de cannabis n’est alors plus punie pénalement. Vingt ans
après l’instauration de cette mesure choc, personne ne trouve à y redire.
Nous sommes allés sur place pour découvrir les coulisses du « modèle
portugais » et évaluer sa capacité à s’exporter.

Pour lire la suite de ce reportage dans Usbek & Rica, cliquez ici pour commander un numéro.